notions de base

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

notions de base

Message par Makninebladi le Mar 25 Sep - 5:50

Hum hum. Bienvenue à ma présentation sur la prévention des maladies infectieuses dans les petits troupeaux et chez les oiseaux de compagnie.

J'ai bien sûr un intérêt personnel pour ce sujet (rires). Mais je suis sûr que vous tenez aussi à ce que vos oiseaux, votre famille et vous-même soyez en sécurité et en santé.

Savoir quoi faire pour prévenir chez vos oiseaux des maladies dangereuses comme l'influenza aviaire ou la forme exotique de la maladie de Newcastle n'est pas sorcier. Il n'y a que cinq règles à se rappeler…

Un : limitez l'exposition aux visiteurs.
Deux : gardez les nouveaux oiseaux et ceux qui sont de retour à l'écart des autres. Trois : évitez les contacts avec les oiseaux sauvages et autres animaux.
Quatre : sachez repérer les signes de maladie et prendre les mesures appropriées.
Cinq : la propreté est toujours de mise!

Examinons maintenant chacune de ces cinq règles en détail.

Il est important de se souvenir que les gens - aussi gentils que vous (rires) - hum, peuvent propager des maladies aviaires.

Ne laissez donc pas les visiteurs s'approcher de vos oiseaux.

Mais si quelqu'un pénètre dans votre propriété ou manipule vos oiseaux, laissez-lui savoir qu'il entre dans une zone que vous tentez de maintenir exempte de maladies.

Les mains et les vêtements des visiteurs doivent être propres, les chaussures en particulier.

Donnez-leur des couvre-chaussures pour prévenir l'introduction de maladies chez vous ou leur propagation à l'extérieur.

Mieux vaut éviter que les visiteurs s'approchent de vos oiseaux. Il faut rappeler aux gens qui le font qu'ils peuvent être porteurs de maladies, et que vous faites ce que vous pouvez pour que vos oiseaux soient exempts de maladies.

La maladie peut se transmettre d'un oiseau à l'autre.

Gardez les nouveaux oiseaux et ceux qui reviennent d'une exposition à l'écart du reste du troupeau, et isolez-les jusqu'à ce que vous sachiez qu'ils sont en santé. Cette période d'isolation peut varier de deux à quatre semaines.

Procurez-vous vos oiseaux auprès d'un fournisseur aussi soucieux que vous des mesures de prévention des maladies.
Il est important d'éviter la contagion entre oiseaux. Il faut donc vous assurer qu'un oiseau est en santé avant de le mêler aux autres.

Les oiseaux sauvages et les autres animaux peuvent être une source de contamination. Veillez à ce qu'ils demeurent loin de vos oiseaux!

Les oiseaux et animaux sauvages peuvent être porteurs de virus, parasites et bactéries pouvant causer des maladies.

Tenez donc vos oiseaux, leurs aliments et leur eau loin des animaux sauvages.

Recouvrez la nourriture et l'eau pour décourager les oiseaux sauvages.

Ramassez les aliments renversés et la litière et conservez la nourriture dans des contenants hermétiques pour éviter d'attirer des visiteurs indésirables.

En évitant les contacts entre la faune sauvage et vos oiseaux, vous prévenez la propagation de maladies dont ils pourraient être porteurs.

Vous devez savoir reconnaître qu'un oiseau est malade, et quoi faire si vous soupçonnez une maladie.

Vous devez d'abord connaître les symptômes à surveiller. Voici les plus communs :

Le manque d'énergie, de mouvement ou d'appétit; ou une réduction de la production d'oeufs.
Une enflure autour de la tête, du cou et des yeux; ou des signes de nervosité comme des tremblements ou un manque de coordination;
D'autres symptômes sont la toux, des difficultés à respirer, des éternuements, la diarrhée…
Ou la mort subite d'un oiseau apparemment en bonne santé.

Connaître les comportements de vos oiseaux ou de votre troupeau peut vous aider à déceler des comportements inhabituels.

Si vous pensez qu'un de vos oiseaux est malade, appelez votre vétérinaire.

On n'est jamais trop prudent.

Une détection précoce peut limiter l'effet d'une maladie non seulement chez vos oiseaux, mais aussi chez ceux de vos voisins

Les virus, les bactéries et les parasites dangereux peuvent vivre dans la matière organique comme la litière et la terre, alors la propreté s'impose!

Nettoyez régulièrement et à fond les cages et enclos de vos oiseaux, les casiers à oeufs, les outils et les contenants pour l'eau et les aliments.

Ayez une routine de nettoyage pour les gens, les vêtements, les chaussures et l'équipement avant et après la manipulation d'oiseaux.

Vous devriez avoir une routine de nettoyage pour tout ce qui entre en contact avec vos oiseaux.

Et d'offrir à vos oiseaux de l'eau propre et de la nourriture saine et sûre.

Veillez à ce que l'environnement de vos oiseaux soit propre est ce qu'il y a de mieux à faire pour prévenir les maladies.

Vous savez maintenant ce qu'il faut faire pour prévenir et détecter les maladies chez vos oiseaux.

Vous souvenez-vous des cinq règles de base?

Limitez l'exposition aux visiteurs.
Gardez les nouveaux oiseaux et ceux qui sont de retour à l'écart des autres.
Évitez les contacts avec les oiseaux sauvages et autres animaux.
Sachez repérer les signes de maladie et prendre les mesures qui s'imposent.
La propreté est toujours de mise!

Voilà qui conclut ma présentation. J'espère que vous l'avez trouvée utile. Pour plus d'information, visitez le site Web de l'Agence canadienne d'inspection des aliments, ou donnez-leur un coup de fil.

Merci d'avoir été là.

Je pense que ça s'est bien passé. Qu'en penses-tu? Bien. J'étais un peu nerveux au début (rires). Est-ce que ça se voyait ?...
avatar
Makninebladi
Modérateur
Modérateur

Messages : 1397
Date d'inscription : 17/09/2011
Age : 98
Localisation : gard

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum