methode de preparation: Reproduction du chardonneret en cage

Aller en bas

methode de preparation: Reproduction du chardonneret en cage

Message par Makninebladi le Jeu 30 Aoû - 6:40

Reproduction du chardonneret en cage



Pendant cette période de
reproduction du chardonneret , voici une méthode parmi d'autres qui vous
permettra de reproduire des chardonnerets en cage, voici une méthode
utilisée par de nombreux éleveurs .
Ce processus pourrait devenir
très facile si l'éleveur suivra les étapes soigneusement examinées de la
vie et la nutrition du chardonneret.
Tous d'abord les points clé de la réussite sont :
- L'alimentation (une alimentation saine et variée)
- L'hygiènes l'eau changé tout les jours et fond de cage 1 fois par semaine.
- La tranquillité du couple (toujours les laissé tranquille et évité de les dérangé).
Se focaliser toujours sur la femelle pour la reproduction, parce qu'elle doit être habituée a la vie en cage.
La femelle préféré est la femelle qui est issu d'un élevage (née en cage), cette femelle peut reproduire dès sa première année
La femelle issue d'une capture mais, avant d'avoir complété son masque rouge, peut reproduire dès la deuxième année.
La femelle issue d'une capture mais, adulte, elle sera en meilleure forme et peut reproduire dès la deuxième année
L'alimentation annuels doit lui être adaptés comme ici:
En
hiver : graines de chènevis et de lin et un peu de graines de Niger,
graines blanche et de la pâtée aux oeufs chaque semaine ou une semaine
sur deux, on peut lui rajoutée des vers.
Pas de verdures pour la femelle sauf le thym ( quelques éleveurs Italien ne donne jamais de verdures a leurs chardonnerets)
Après
l'hiver ( vers février ) , on lui offre tous types de verdures et si
c'est possible des graines de chardon ou du thym , des graines germées
complémenter de vitamines et très important donner de la pâtée aux oeufs
pour donnée a la femelle la graisse nécessaire pour couvée il est
préférable dit rajouté quelques vers et un peu de chènevis , de lin et
un peu de Niger ( mais n'en abusé pas car ce sont des graines très
grasse pour le foie et cela peut mené a la mort de votre oiseau )
il
est important de mettre la cage en hauteurs a 50 cm du sol ( le meilleur
c'est quand la cage arrive a votre épaule car l'oiseau si s'en en
sécurité ) plus l'oiseau est en hauteur plus il se sentira en sécurité
mais évité quand même de les mettre trop haut il deviendront trop
sauvage , il est déconseillé de mettre plus d'une femelle en même temps
dans la même cage dans le but de reproduire .
Placez la cage dans un
endroit hors de portée des enfants et des animaux domestiques, si
possible envelopper la cage avec du nylon ou autres pour que les oiseaux
se sentent en sécurité et pour évité les projections de graines.
Le
mâle sera prêt quand le bec deviendra légèrement rosé même s'il reste
encore une petite tache noir sur le bout du bec, et normalement il devra
chanté en faisant la cour a la femelle. La femelle portera les mêmes
signes du malle et pourra elle aussi chanté , et dansé pour répondre aux
appels du male , et commencera de temps en temps a jouée avec un bout
de papier ou une plume , pour construire un nid ( il faut de temps en
temps la "testé" en mettant une peu de coton ) .
Si vous avez plus
d'un couple, alors il faudra les mettres dans une grande cage pour que
les femelles fassent leurs choix et pour qu'il n'y est pas de problèmes
d'incompatibilités. Ils se donneront a manger ou se suivront.
Le nid
de préférence sera a l'intérieur, camouflé avec de la verdure
artificielle, le matériel de nidification est préférable d'être doux ,
du coton de chardon ou de la mousse qu'on retrouve sur les bas des
arbres , de la charpie blanche , les matériaux blanc est recommandé car
le blanc a tendance a les stimulé et évité le coton car il peuvent se
coincé dans les pattes de la femelle ou des oisillons ... Bref, il y a
plusieurs sujets ici qui traitent le matériaux de nidifications.
Quelques conseils pour éviter les erreurs de débutant :
-faire
attention avec tous se qui est fil de fer ou trucs pointue dans la
cage, du style accroche pour mettre le nid en hauteur ou fil de fer pour
l'os de seiche.
-ne pas trop charger les oiseaux en nourriture bien
qu'il faille les chauffer, il ne faut pas surcharger, le foie gras est
très vite arrivé (donc évité les mélanges trop riche en graine noir il
faudra dans se cas le "blanchir" avec de l'alpiste) et surtout ne pas
trop chauffer les oiseaux, sinon risque de femelle qui abandonne les
petits pour renicher, ou bagarre incessante. Ou male qui fou tout en
l'air et tue tout les petits pour recocher ou bien souvent qu'il cassent
les oeufs et cela est très démoralisant surtout si les oeufs était
fécondé de nombreux éleveurs le sépare une fois la ponte terminé pour
évité tout problèmes .
-ne pas trop manipuler les oiseaux a la main, sa les stress énormément.
-dès
maintenant traiter contre les poux pour éviter de perdre des jeunes
bêtement soit par de la poudre insecticide ou avec de l'ivomec , sinon
une petite astuce c'est de suspendre un peu de tanaisie au dessus des
cages et dans le nids c'est un très bonne anti-poux.
-éviter de trop les déranger, juste une fois par jours pour changer l'eau et le reste, c'est suffisant.
-observer
régulièrement les oiseaux, même quelques minutes par jour, pour éviter
les problèmes de dernière minute comme il en vient souvent en période de
reproduction. Style mal de ponte ou trucs comme sa.
-ne pas être impatient, sa ne fait faire que des bêtises !!!!!!
-essayez de camoufler la cage et les nids au maximum pour qu'ils se sentent bien car les chardonneret aime bien être caché .

Si
vous elevez du chardonneret et que vous appliquez une méthodes
différentes ne la changez surtout pas, et au contraire faite la partagé,
car nous ne publions qu'une méthode parmi tant d'autre ...
avatar
Makninebladi
Modérateur
Modérateur

Messages : 1397
Date d'inscription : 17/09/2011
Age : 99
Localisation : gard

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum